AVF - Biologie, Examens

Mélatonine, Cortisol

Retour à la liste des catégories d'abstracts

Plasma melatonin pattern in chronic and episodic headaches. Evaluation during sleep and waking.
Revue : Functional neurology 2008. Volume 23 N°2 Pages 77-81 - Avril-Juin 2008.
Auteur(s) : Bruera O, Sances G, Leston J, Levin G, Cristina S, Medina C, Barontini M, Nappi G, Figuerola MA.
Date de publication : juin 2008
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Mesure des taux plasmatiques de mélatonine à différents stade du sommeil pendant la 1ere patie de la nuit chez des patients souffrant de migraine chronique, d'AVF ou de céphalées de tension chroniques et chez un groupe de controle.
Nos références : fiche Abs02424, mise à jour le 03/08/2008
Plasma melatonin pattern in chronic and episodic headaches: evaluation during sleep and waking.
Revue : Functional neurology 2008. Volume 23 N°2 Pages 77-81 - Avril-Juin 2008.
Auteur(s) : Bruera O, Sances G, Leston J, Levin G, Cristina S, Medina C, Barontini M, Nappi G, Figuerola MA.
Date de publication : avril 2008
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Evaluation des taux plasmatiques de mélatonine chez des patients souffrant de migraine, de céphalées de tension ou d'AVF.
Nos références : fiche Abs02477, mise à jour le 20/11/2008
Abnormal 24-hour urinary excretory pattern of 6-sulphatoxymelatonin in both phases of cluster headache.
Revue : Cephalalgia 1998. Volume 18 N°10 Pages 664-667 - Décembre 1998.
Auteur(s) : Leone M, Lucini V, D'Amico D, Grazzi L, Moschiano F, Fraschini F, Bussone G.
Date de publication : décembre 1998
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www3.interscience.wiley.com
Dosage de la 6-sulfatoxymélatonine chez 20 patients AVFE, puis 12 mois plus tard chez 13 d'entre-eux, en rémission.
Excrétion nocturne de 6-sulfatoxymélatonine plus élevée que l'excrétion diurne dans le groupe de contrôle (14 personnes), aucune différence chez les patients AVFE. Excrétion nocturne de 6-sulfatoxymélatonine plus faible chez les patients AVF que dans le groupe de contrôle, aucune différence significative de l'excrétion diurne entre ces 2 groupes.
Les excrétions urinaires nocturnes de 6-sulfatoxymélatonine anormales, même en période de rémission indiquent qu'au moins certaines de ces anomalies ne dépendent pas de la douleur, et confirment l'implication des centres régulateurs du rythme hypothalamique dans l'AVF.
Nos références : fiche Abs00391, mise à jour le 26/09/2006
Cluster headache and periodic affective illness: common chronobiological features.
Revue : Functionnal Neurology 1998. Volume 13 N°3 Pages 263-272 - Juillet-Septembre 1998.
Auteur(s) : Costa A, Leston JA, Cavallini A, Nappi G.
Date de publication : septembre 1998
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Similitudes entre troubles affectifs saisonniers (SAD), troubles bipolaires et AVF: modification des rythmes de sécrétion de mélatonine. Possibilité de normaliser le rythme de sécrétion de la mélatonine par photothérapie dans les SAD et utilisation thérapeutique de la mélatonine pour empêcher les phases actives d'AVF.
Chez les malades AVF souffrant de troubles affectifs, la mélatonine pourrait être utilisée comme marqueur pour le diagnostic de la maladie et pour mesurer la réponse aux traitements pharmacologiques et non pharmacologiques.
Nos références : fiche Abs00104, mise à jour le 10/07/2006
Twenty-four-hour melatonin and cortisol plasma levels in relation to timing of cluster headache.
Revue : Cephalalgia 1995. Volume 15 N°3 Pages 224-229 - Juin 1995.
Auteur(s) : Leone M, Lucini V, D'Amico D, Moschiano F, Maltempo C, Fraschini F, Bussone G.
Date de publication : juin 1995
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Mesure des sécrétions de mélatonine et de cortisol chez 12 patients AVFE en période de crises comparés à 7 sujets sains.
Taux plasmatique de mélatonine significativement réduit chez les patients AVFE. Absence de rythme significatif de sécrétion de mélatonine chez 4 patients sur 12 (33,3%). Absence de rythme significatif de sécrétion de cortisol chez 5 patients sur 11 (45,5%).
Nos références : fiche Abs00106, mise à jour le 21/07/2006
Cortisol and cluster headache.
Revue : Cephalalgia 1994. Volume 14 N°5 Page 319 - Octobre 1994.
Auteur(s) : Ekbom K.
Date de publication : octobre 1994
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www3.interscience.wiley.com
Résumé sur le site www.blackwell-synergy.com
Cortisol et AVF.
Abstract non disponible, les liens ne donnent que les références de l'article.
Nos références : fiche Abs01550, mise à jour le 14/04/2007
Lowered circannual urinary melatonin concentrations in episodic cluster headache.
Revue : Cephalalgia 1994. Volume 14 N°3 Pages 199-204 - Juin 1994.
Auteur(s) : Waldenlind E, Ekbom K, Wetterberg L, Fanciullacci M, Marabini S, Sicuteri F, Polleri A, Murialdo G, Filippi U.
Date de publication : juin 1994
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Comparaison des sécrétions circannuelles de mélatonine de 29 patients AVFE, comparés à un groupe de contrôle de 29 sujets sains.
Les concentrations de mélatonine nocturne étaient en permanence basses chez les patients AVF, sans modification significative en relation avec des périodes de crises. Le taux plus bas de mélatonine chez les patients AVF pourrait être en relation avec un nombre plus grand de fumeurs.
Nos références : fiche Abs00107, mise à jour le 21/07/2006
Dexamethasone suppression test, melatonin and TRH-test in cluster headache.
Revue : The Italian journal of neurological sciences 1992. Volume 13 N°3 Pages 227-232 - Avril 1992.
Auteur(s) : Leone M, Frediani F, D'Amico D, Patruno G, Valentini S, Parati EA, Bussone G.
Date de publication : avril 1992
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Résultats du test de suppression à la dexaméthasone (TSD) normaux chez tous les patients AVF examinés. Taux plasmatiques de cortisol augmentés à 8 heures (avant et après le TSD) chez tous les patients AVF en rémission. Pic nocturne de mélatonine réduit chez les patients en période de crises.
Nos références : fiche Abs00108, mise à jour le 21/07/2006
Circadian secretion of cortisol and melatonin in cluster headache during active cluster periods and remission.
Revue : Journal of neurology, neurosurgery, and psychiatry 1987. Volume 50 N°2 Pages 207-213 - Février 1987.
Auteur(s) : Waldenlind E, Gustafsson SA, Ekbom K, Wetterberg L.
Date de publication : février 1987
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site jnnp.bmj.com
Résumé sur le site www.pubmedcentral.nih.gov
Publication sur le site www.pubmedcentral.nih.gov
Publication sur le site www.pubmedcentral.nih.gov
Augmentation du cortisol en réponse à la douleur suite à de nombreuses crises. Maximum de mélatonine nocturne plus bas en période de crises qu'en rémission.
Nos références : fiche Abs00109, mise à jour le 21/07/2006
Melatonin. Chronobiologic peripheral endocrine index in depressive states.
Revue : Encephale 1985. Volume 11 N°3 Pages 113-116 - Mai-Juin 1985.
Auteur(s) : Chazot G, Claustrat B, Brun J, Borson F, Dalery J.
Date de publication : juin 1985
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Baisse du taux plasmatique nocturne de mélatonine avec hypersécrétion de cortisol chez un groupe de patients souffrant de dépression majeure. Mêmes résultats en ce qui concerne la mélatonine mais sans modification quantitative des sécrétions de cortisol chez des patients AVF.
Nos références : fiche Abs00110, mise à jour le 21/07/2006
A chronobiological study of melatonin, cortisol growth hormone and prolactin secretion in cluster headache.
Revue : Cephalalgia 1984. Volume 4 N°4 Pages 213-220 - Décembre 1984.
Auteur(s) : Chazot G, Claustrat B, Brun J, Jordan D, Sassolas G, Schott B.
Date de publication : décembre 1984
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www3.interscience.wiley.com
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Mesure des taux plasmatiques de mélatonine, cortisol, hormone de croissance et de sécrétion de prolactine chez 11 patients AVFE (10 hommes et 1 femme) comparés à un groupe de contrôle de 8 hommes.
La plupart des patients AVF ont montré une diminution de la sécrétion nocturne de mélatonine (le rythme de la mélatonine avait complètement disparu chez un patient) avec une avance de phase significative dans le rythme de sécrétion de la mélatonine. Le rythme de sécrétion du cortisol était légérement modifié avec une avance de phase significative chez les patients AVF. Pas d'altération pour la prolactine plasmatique, mais le pic nocturne de l'hormone de croissance plasmatique était avancé chez certains patients. Il semble qu'il y ait chez les patients AVF un dérèglement neuroendocrinien dans l'horloge endogène qui contrôle le rythme pinéal.
Nos références : fiche Abs00105, mise à jour le 18/07/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF