AVF - Biologie, Examens

Anomalies endonasales

Retour à la liste des catégories d'abstracts

La chirurgia decompressiva neurovascolare della rino-base cranica nelle cefalee primarie con trigger rinogeno.
Revue : The Italian Journal of Neurological Sciences 1995. Volume 16 N°9 Pages 70-100 - Décembre 1995.
Auteur(s) : Bonaccorsi P.
Date de publication : décembre 1995
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Revue des céphalées "rhinogènes" suite aux résultats thérapeutiques obtenus par la chirurgie décompressive chez 2124 patients souffrant de céphalées primaires (migraine avec aura, migraine sans aura, AVF, HPC, céphalée de tension).
Abstract en langue Italienne sur le 1er lien, en langue Anglaise sur le 2eme lien.
Titre en Anglais : Decompressive neurovascular nose and skull-base surgery in primary headache with a rhinogenic trigger.
Nos références : fiche Abs01778, mise à jour le 10/06/2007
L'etiopatogenesi centro-periferica delle cefalee primarie con trigger rinogeno.
Revue : The Italian journal of neurological sciences 1995. Volume 16 SUpplément 8 - Pages 35-39 - Novembre 1995.
Auteur(s) : Ottaviani F.
Date de publication : novembre 1995
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
La présence d'anomalies endonasales ou de symptômes accompagnateurs de céphalées impliquant les structures nasales indiquent un lien entre ces dernieres et les structures endocrâniennes. Les techniques instrumentales de diagnostic mettent en évidence des variantes osseuses anatomiques. La chirurgie corrective de ces variantes semble fréquemment résoudre à la fois les céphalées et les problèmes respiratoires.
L'hyperactivité de la muqueuse nasale et la microcirculation pourraient être responsables de perturbations céphaliques, conséquence d'une activation des systèmes neurovasculaires (trigéminal, sympathique, parasympathique) et expliquer la douleur et les symptômes accompagnant les crises de migraines et d'AVF.
Des facteurs déclenchants ou aggravants pourraient être responsables ou au moins contribuer au mécanismes physiopathologiques de certaines céphalées.
Abstract en langues Italienne et Anglaise sur le 1er lien, en langue Anglaise seulement sur le 2eme lien.
Titre en Anglais : Centro-peripheral etiopathogenesis of primary headache triggered nasally.
Nos références : fiche Abs00887, mise à jour le 06/12/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF