AVF - Biologie, Examens

Peptides associés au gène de la Calcitonine

Retour à la liste des catégories d'abstracts

Calcitonin gene-related peptide antagonists as treatments of migraine and other primary headaches.
Revue : Drugs 2005. Volume 65 N°18 Pages 2557-2567 - 2005.
Auteur(s) : Goadsby PJ.
Date de publication : 2005
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Résumé sur le site www.lwwonline.com
Les peptides associés au gène de la calcitonine (CGRP) sont libérés dans la circulation cranienne lors de différentes céphalées primaires (migraine, AVF et hémicranie paroxystique). Le blocage des récepteurs de CGRP s'est montré efficace contre la migraine sans avoir un mécanisme d'action vaso-contricteur.
L'article a été présenté par le Dr Anne Donnet sur neuroscoop.net - 22 Juin 2006 sous le titre Antagonistes de CGRP et traitement de crise au cours des céphalées primaires.
Le Dr Donnet note que cette étude permet "d'inaugurer avec les antagonistes des récepteurs du CGRP l'ère après triptans" mais que l'efficacité de ce traitement dans l'AVF n'est pas démontrée.
Nos références : fiche Abs00092, mise à jour le 12/07/2006
Blockade of CGRP receptors in the intracranial vasculature: a new target in the treatment of headache.
Revue : Cephalalgia 2004. Volume 24 N°8 Pages 611-622 - Août 2004.
Auteur(s) : Edvinsson L.
Date de publication : août 2004
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Description du rôle des peptides associés au gène de la calcitonine (CGRP) dans la circulation intra-cranienne. Recherche d'un possible rôle des antagonistes spécifiques des récepteurs du CGRP.
Nos références : fiche Abs00096, mise à jour le 12/07/2006
New therapeutic target in primary headaches - blocking the CGRP receptor.
Revue : Expert opinion on therapeutic targets 2003. Volume 7 N°3 Pages 377-383 - Juin 2003.
Auteur(s) : Edvinsson L.
Date de publication : juin 2003
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.expertopin.com
Le rôle majeur des peptides associés au gène de la calcitonine (CGRP) dans la physiopathologie de la migraine et de l'AVF a conduit à la recherche de molécules antagonistes du CGRP qui induiraient des effets secondaires cardiovasculaires moindres que les triptans.
Nos références : fiche Abs00095, mise à jour le 12/07/2006
Calcitonin gene-related peptide (CGRP) in cerebrovascular disease.
Revue : ScientificWorldJournal 2002. Volume 2 Pages 1484-1490 - 30 Mai 2002.
Auteur(s) : Edvinsson L.
Date de publication : mai 2002
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.thescientificworld.co.uk
Dans les céphalées primaires, il existe un lien évident entre la douleur la libération de peptide associé au gène de la calcitonine (CGRP). Dans les AVF, il y a en plus une libération de neuropeptide VIP (Vasoactive Intestinal Peptide). Les intéractions entre le système trigéminovasculaire au niveau des récepteurs de CGRP pourraient être une cible de recherche utile pour comprendre la maladie cérébro-vasculaire et pour envisager de nouveaux traitements.
Nos références : fiche Abs00094, mise à jour le 12/07/2006
Increase in plasma calcitonin gene-related peptide from the extracerebral circulation during nitroglycerin-induced cluster headache attack.
Revue : Pain 1995. Volume 60 N°2 Pages 119-123 - Février 1995.
Auteur(s) : Fanciullacci M, Alessandri M, Figini M, Geppetti P, Michelacci S.
Date de publication : février 1995
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site cat.inist.fr
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Evaluation des modifications des taux plasmatiques de peptide associé au gène de la calcitonine (CGRP) et de substance P (SP) pendant une crise d'AVF provoquée par de la nitroglycérine chez 30 patients AVF (18 hommes en période active et 12 hommes en rémission). Les variations de peptide après rémission spontanée ou induite par le sumatriptan ont aussi été observées.
L'immunoréactivité CGRP-like (CGRP-LI) a augmenté chez les patients en phase active d'AVF et s'est élevée encore au plus fort de la crise provoquée. Une inversion complète s'est produite à la rémission spontanée ou induite par le sumatriptan.
Au contraire, chez les patients en rémission, la nitroglycérine n'a pas provoqué de crise ni de modifications du CGRP-LI.
Les taux accrus de CGRP-LI mesurés avant et après l'administration de nitro-glycérine et au moment de l'intensité maximum de la crise provoquée suggèrent une activation du système trigéminovasculaire pendant une période active d'AVF.
L'action clinique et biochimique du sumatriptan montre la participation de la sérotonine dans le mécanisme des AVF.
Nos références : fiche Abs00203, mise à jour le 12/08/2006
Sensory neuropeptides (substance P, calcitonin gene-related peptide) and vasoactive intestinal polypeptide in human saliva: their pattern in migraine and cluster headache.
Revue : Cephalalgia 1990. Volume 10 N°1 Pages 39-50 - Février 1990.
Auteur(s) : Nicolodi M, Del Bianco E.
Date de publication : février 1990
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Evaluation de l'immuno-réactivité de type substance P, du peptide associé au gène de la calcitonine, et du polypeptide intestinal vasoactif chez 10 patients AVF en période de crises, 5 patients AVF en rémission et un groupe de contrôle de 18 sujets sains. Les résultats ne permettent pas de tirer une conclusion. Cependant, cette évaluation indique chez les malades souffrant de migraine ou d'AVF des modifications des neuropeptides salivaires dans lesquels la transmission de la douleur est sûrement impliquée.
Nos références : fiche Abs00097, mise à jour le 12/07/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF