AVF - Sumatriptan

FDA Imitrex

Retour à la liste des catégories d'abstracts

Concomitant Use of Triptan, and SSRI or SNRI After the US Food and Drug Administration Alert on Serotonin Syndrome.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 2012. Volume 52 N°2 Pages 198-203 - Février 2012.
Auteur(s) : Sclar DA, Robison LM, Castillo LV, Schmidt JM, Bowen KA, Oganov AM, Skaer TL, Kogut SJ.
Date de publication : février 2012
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site onlinelibrary.wiley.com
Résumé sur le site dx.doi.org
Prescription simultanée de triptan et d'inhibiteur sélectif de la recapture de sérotonine ou d'inhibiteur sélectif de la recapture de sérotonine/norépinéphrine après l'alerte de la FDA en 2006 concernant les risques de syndrome sérotoninergique.
Nos références : fiche Abs02908, mise à jour le 31/01/2012
The Serotonin Syndrome, Triptans, and the Potential for Drug-Drug Interactions.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 2007. Volume 47 N°2 Pages 266-269 - Février 2007.
Auteur(s) : Robert E. Shapiro, Stewart J. Tepper.
Date de publication : février 2007
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www3.interscience.wiley.com
Résumé sur le site dx.doi.org
L'examen des publications ne permet pas une évaluation précise des risques de syndrome sérotoninergique liés à l'interaction médicamenteuse entre les triptans et d'autres médicaments. L'augmentation des risques de syndrome sérotoninergique suite à l'administration de triptans et d'autres médicaments sérotonergiques reste à établir.
L'article a été présenté par le Dr Françoise Radat dans Céphalées Online 2007. Newsletter N°57 - 22 MArs 2007 sous le titre Association triptans/inhibiteurs sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS) : y a-t-il un risque de syndrome sérotoninergique (SS) ?
Le Dr Radat rappelle le faible nombre de cas rapportés de syndrome sérotoninergique par rapport au nombre de patients exposés à l'association triptans/ISRS et la rareté probablement extrème de cet effet secondaire. Elle souligne qu'"En l'état actuel des connaissances, il ne faut pas priver les patients sous l'un des deux médicaments du bénéfice du second et se contenter de rester vigilant."

Nos références : fiche Abs01230, mise à jour le 14/02/2007
Triptan migraine treatments and antidepressants: risk of serotonin syndrome.
Revue : CMAJ : Canadian Medical Association journal 2006. Volume 175 N°8 Page 874 - 10 Octobre 2006.
Auteur(s) : Wooltorton E.
Date de publication : novembre 2006
Publication sur le site www.cmaj.ca
Publication sur le site www.cmaj.ca
L'article fait suite à l'alerte de la FDA sur le risque de syndrôme sérotoninergique lié à l'association de triptans et d'anti-dépresseurs inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS) - citalopram, escitalopram, fluvoxamine, fluoxétine, paroxétine, sertaline - ou de la famille des inhibiteurs non spécifiques de la recapture des monoamines (IRNS) - duloxétine, venlaflaxine - (abstract Abs00176).
La FDA signale 27 cas de patients affectés par le syndrome après avoir associé des ISRS ou IRNS et des triptans (2 cas mettant en jeu la vie des patients et 13 cas ayant donné lieu à hospitalisation).
Les patients utilisant simultanément un ISRS ou un IRNS et un triptan doivent être informés des risques de survenue de ce rare syndrome. En début du traitement, à l'occasion d'une augmentation de la posologie ou de la prise additionnelle d'un nouvel agent sérotoninergique, les patients doivent être particulièrement vigilant vis à vis des symptômes concernés et en avertir le médecin.
L'article a été présenté par le Dr Lantéri-Minet dans Céphalées Online 2006. Newsletter N°39 - 10 Novembre 2006. sous le titre Risque de survenue d'un syndrome sérotoninergique secondaire à la co-prescription d'un triptan et d'un antidépresseur : qu'en est-il ?
Le Dr Lantéri-Minet rappelle "la nécessaire vigilance dans la mesure où il faut savoir penser à cette complication devant un tableau d'expression clinique fruste se limitant initialement à l'association de frissons apyrétiques, d'une petite dilatation pupillaire, d'une tachycardie et d'un tremblement" tout en signalant le faible risque de survenue de cet effet secondaire.
Nos références : fiche Abs01019, mise à jour le 12/11/2006
FDA ADVISORY ON TRIPTANS AND SSRI/SNRIS WILL NOT AFFECT MIGRAINE TREATMENT, SAY EXPERTS.
Revue : Neurology Today 2006. Volume 6 N°16 Pages 1-8 - 15 Août 2006.
Auteur(s) : Lindsey, Heather.
Date de publication : août 2006
Résumé sur le site www.neurotodayonline.com
D'après les experts, le bulletin de la FDA sur les triptans et les ISRS/ISRNS n'affectera pas le traitement de la migraine.
Abstract non disponible, les liens ne donnent que les références de l'article.
Nos références : fiche Abs00714, mise à jour le 25/10/2006
Patient Information Sheet Sumatriptan succinate (marketed as Imitrex)
Revue : Site FDA.gov
Auteur(s) : FDA
Date de publication : juillet 2006
Publication sur le site www.fda.gov
Publication sur le site www.fda.gov
Publication sur le site www.fda.gov
Rappel des risques et des contre-indications de l'Imitrex (Imiject).
Note sur les risques de syndrôme sérotoninergique lié à l'association de triptans et d'anti-dépresseurs inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS) et inhibiteurs sélectifs de la recapture de la norépinéphrine et de la sérotonine (IRNS).
L'article a fait l'objet de commentaires (abstract non disponible) par Randolph W. Evans dans Medscape General Medicine 2007. Volume 9 N°3 Page 48 - 9 Mai 2007. sous le titre The FDA Alert on Serotonin Syndrome With Combined Use of SSRIs or SNRIs and Triptans: An Analysis of the 29 Case Reports.
Les 29 cas de SS rapportés par la FDA on été examinés afin de déterminer quel cas de SS remplissaient les critères définis par Sternbach et/ou par Hunter. Les critères de Sternbach ont été vérifiés chez 7 patients sans correspondre aux critères de Hunter. Aucun cas ne remplissaient tous les critères ou seulement les critères de Hunter.
L'article conclut que les triptans, administrés conjointement avec des ISRSs ou des IRNSs (inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la norépinéphrine) ne pourraient que rarement engendrer un SS. Les données ne confortent pas l'interfiction de l'association de triptans et de ISRSs ou IRNSs. Avec la meilleure prise en compte du SS par les médecins, il est possible que de nouveaux cas soient rapportés.
Nos références : fiche Abs00176, mise à jour le 02/08/2007
PRESCRIBING INFORMATION. IMITREX® (sumatriptan succinate) Injection For Subcutaneous Use Only..
Revue : NDA 20-080/S-036 Package Insert. Pages 1-24.
Auteur(s) : GlaxoSmithKline.
Date de publication : janvier 2006
Publication sur le site www.fda.gov
Publication sur le site www.fda.gov
Information de prescription du sumatriptan succinate s.c. sur le site de la FDA.
Nos références : fiche Abs00090, mise à jour le 29/06/2006
Het serotoninesyndroom bij gelijktijdig gebruik van paroxetine en sumatriptan.
Revue : Nederlands tijdschrift voor geneeskunde 2005. Volume 149 N°16 Pages 888-890 - 16 Avril 2005.
Auteur(s) : Hendrix Y., Van Zagten M. S. G.
Date de publication : mai 2005
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site cat.inist.fr
Cas d'une femme de 65 ans ayant présenté un état confusionnel, une attitude étrange, une tachycardie sinusale, une hypertension et une hyperthermie à la suite de la prise de sumatriptan et de paroxetine. Les symptômes ont disparu après l'arrêt du traitement.
Diagnostic: syndrome sérotoninergique, résultat d'une stimulation exagérée des récepteurs HT1A dans les noyaux du raphé au niveau du tronc cérébral. Le traitement de ce syndrome consiste à arrêter le médicament suspecté et pour les cas sévères à soulager les symptômes.
Cette complication doit être prise en compte lors de la prescription de médicaments sérotoninergiques.
L'article a fait l'objet de commentaires (abstract non disponible) par le Comte M, Wensveen B. dans Nederlands tijdschrift voor geneeskunde 2005. Volume 149 N°29 Page 1654 - Réponse de l'auteur Page 1654 - 16 Juillet 2005 sous le même titre.
Titre en Anglais : Serotonin syndrome as a result of concomitant use of paroxetine and sumatriptan.
Nos références : fiche Abs00707, mise à jour le 25/10/2006
Lack of an interaction between sumatriptan and selective serotonin reuptake inhibitors.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 1995. Volume 35 N°8 Pages 488-489 - Septembre 1995.
Auteur(s) : Leung M, Ong M.
Date de publication : septembre 1995
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Absence d'intéraction entre le sumatriptan et les inhibiteurs sélectifs des récepteurs de la sérotonine.
Abstract non disponible, les liens ne donnent que les références de l'article.

Nos références : fiche Abs00713, mise à jour le 25/10/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF