HP - Généralités

Présentation de cas, revue de la littérature

Retour à la liste des catégories d'abstracts

En kvinne med ensidig hodepine.
Revue : Tidsskrift for den Norske lægeforening : tidsskrift for praktisk medicin, ny række 2011. VOlume 131 N°7 Pages 693-695 - 8 Avril 2011.
Auteur(s) : Müller KI, Bekkelund SI.
Date de publication : avril 2011
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Publication sur le site tidsskriftet.no
Publication sur le site tidsskriftet.no
Présentation d'un cas d'HPC.
Titre en Anglais : A woman with unilateral headache.
L'article a fait l'objet de commentaires (article disponible sur http://tidsskriftet.no/article/2091464) par Brean A. dans Tidsskrift for den Norske lægeforening : tidsskrift for praktisk medicin, ny række 2011. VOlume 131 N°7 Page 696 - 8 Avril 2011 sous le titre About crocodiles and headache.
Nos références : fiche Abs02831, mise à jour le 16/04/2011
Om krokodiller og hodepine.
Revue : Tidsskrift for den Norske lægeforening : tidsskrift for praktisk medicin, ny række 2011. VOlume 131 N°7 Page 696 - 8 Avril 2011.
Auteur(s) : Brean A.
Date de publication : avril 2011
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Publication sur le site tidsskriftet.no
Publication sur le site tidsskriftet.no
Commentaires sur l'article "En kvinne med ensidig hodepine" (Abs02831).
Titre en Anglais : About crocodiles and headache.
Nos références : fiche Abs02841, mise à jour le 10/06/2011
Paroxysmal hemicrania. Case studies and review of the literature.
Revue : Oral Surgery, Oral Medicine, Oral Pathology, Oral Radiology, and Endodontology 1998. Volume 85 N°3 Pages 285-292 - Mars 1998.
Auteur(s) : Benoliel R, Sharav Y.
Date de publication : mars 1998
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
L'HP est caractérisée par de courts épisodes de douleur unilatérale sévère dans la région de l'orbite ou de la tempe. Existence des formes épisodique et chronique de la pathologie. Signes ipsilatéraux accompagnant les crises: injection conjonctivale et larmoiement avec congestion nasale et rhinorrhée. Une réponse infaillible à l'indométacine distingue l'HP de l'AVF.
L'HP est rare, 111 cas ont été rapportés dans la littérature. Les auteurs présentent une série de 7 nouveaux cas.
L'article a fait l'objet de commentaires (abstract non disponible) par Graff-Radford SB. dans Oral Surgery, Oral Medicine, Oral Pathology, Oral Radiology, and Endodontology 1998. Volume 86 N°2 Page 138 - Août 1998 sous le titre Paroxysmal hemicrania.
Nos références : fiche Abs00587, mise à jour le 13/10/2006
Chronic paroxysmal hemicrania.
Revue : Neurologia 1997. Volume 12 Supplément 5 Pages 44-49 - Décembre 1997.
Auteur(s) : Morales Asin F.
Date de publication : décembre 1997
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Revue de la littérature sur l'HPC (aussi appelée syndome de Sjaastad), appellation proposée par Sjaastad en 1976. Bien que des formes continues et discontinues aient été décrites, Sjaastad préfère utiliser le terme "pré-chronique" aux formes discontinues.
L'HPC, incluse dans la classification IHS depuis 1988, est moins commune que l'AVF. Elle affecte principalement les femmes. Toujours unilatérale, la douleur touche généralement la région oculo-fronto-temporale. Pouvant survenir à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, l'HPC peut être déclenchée par divers facteurs. Signes accompagnant les crises, généralement du même côté que la douleur: injection conjontivale, larmoiement, congestion nasale et parfois rhinorrhée. L'HPC se distingue par sa réponse favorable à l'indométacine.
La pathogénèse de l'HPC demeure inconnue bien qu'elle ressemble à l'AVF, du moins à un stade avancé de la maladie (impliquant le système trigéminovasculaire).
Nos références : fiche Abs00640, mise à jour le 17/10/2006
Neuralgiform paroxysmal migraine.
Revue : Neurologia 1991. Volume 6 N°8 Pages 299-301 - Octobre 1991.
Auteur(s) : Alberca R, Márquez C, Vila MJ.
Date de publication : octobre 1991
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Cas d'une patiente agée de 23 ans, présentant des céphalées sévères, épisodiques, strictement unilatérales. La douleur était réferrée au niveau de l'oeil, durait de quelques secondes à une minute et était accompagnée d'un ptosis homolatéral, d'une injection conjonctivale, d'un larmoiement et d'un écoulement nasal. Les crises douloureuses se répétaient jusqu'à 7 fois par 24 heures et se produisaient au moment de l'ovulation pendant 7 jours par mois.
Lors d'une grossesse, les crises ont augmenté en fréquence et se produisaient toutes les 5 à 10 minutes nuit et jour. Différents traitements médicamenteux, dont l'indométacine, sont restés sans effet. 2 mois plus tard, la grossesse fut interrompue et les crises disparurent immédiatement pour réapparaître pendant 2 mois à la suite d'une angiographie carotidienne. La douleur a ensuite disparu, sans traitement depuis les 9 derniers mois. Ce syndrome peut être lié à une hémicrânie paroxystique épisodique.

Nos références : fiche Abs01806, mise à jour le 14/06/2007
Chronic paroxysmal hemicrania (CPH): a review of the clinical manifestations.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 1989. Volume 29 N°10 Pages 648-656 - Novembre 1989.
Auteur(s) : Antonaci F, Sjaastad O.
Date de publication : novembre 1989
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
84 cas d'HPC ont été recensés dans le monde: 59 femmes et 25 hommes (ratio Femme/Momme: 2,36). 49 cas sans aucune rémission et 35 cas chez qui une période de rémission a été obtenue (17 cas toujours en rémission). Ratio chronique/rémission: 67/17 = 3,94. Maximum de 5-6 crises par 24 heures. Crises nocturnes observées dans 55 des 58 cas où l'information était disponible. Unilatéralité constante des crises, à l'exception de 3 cas.
Nos références : fiche Abs01106, mise à jour le 23/12/2006
Chronic paroxysmal hemicrania. Description of 5 clinical cases and nosographic considerations.
Revue : Acta bio-medica de L'Ateneo parmense 1985. Volume 56 N°4-5 Pages 207-212 - 1985.
Auteur(s) : Granella F, Farina S, Manzoni GC.
Date de publication : 1985
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Tableau clinique de L'HPC, étiopathogénèse. Présentation de 5 cas.
Nos références : fiche Abs01116, mise à jour le 25/12/2006
Chronic paroxysmal hemicrania (CPH). The clinical manifestations. A review.
Revue : Upsala journal of medical sciences. Supplément 1980. Volume 31 Pages 27-33 - 1980.
Auteur(s) : Sjaastad O, Apfelbaum R, Caskey W, Christoffersen B, Diamond S, Graham J, Green M, Horven I, Lund-Roland L, Medina J, Rogado S, Stein H.
Date de publication : 1980
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Revue de 8 cas d'HPC avérée et 10 cas de possible HPC.
Tableau clinique et diagnostic différentiel avec l'AVF: céphalées quotidiennes, grand nombre de crises, efficacité absolue de l'indométacine. Prépondérance féminine. Existence d'un stade pré-chronique fréquent (systématique?) avec crises atypiques durant généralement plusieurs années. La grossesse semble diminuer la fréquence et la sévérité des crises. Chez d'autres patientes, la pathologie semble vraiment débuter après l'accouchement.
D'un point de vue clinique, il est important de diagnostiquer l'HPC car le traitement peut apporter un soulagement total.
Nos références : fiche Abs01128, mise à jour le 26/12/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF