HP - Diagnostic

Tableau clinique

Retour à la liste des catégories d'abstracts

Paroxysmal hemicrania.
Revue : INTERNATIONAL CLASSIFICATION of HEADACHE DISORDERS 2nd edition (1st revision) (ICHD-II).
Auteur(s) : International Headache Society 2003.
Date de publication : 2004
Publication sur le site ihs-classification.org
Critères diagnostiques de l'hémicranie paroxystique (paragraphe 3.2 de la 2eme edition de la classification internationale des céphalées).
Les critères supplémentaires de classification de l'HP épisodique (paragraphe 3.2.1 de l'ICHD-II) sont disponibles sur le lien http://ihs-classification.org/en/02_klassifikation/02_teil1/03.02.01_cluster.html
Les critères supplémentaires de classification de l'HP chronique (paragraphe 3.2.2 de l'ICHD-II) sont disponibles sur le lien http://ihs-classification.org/en/02_klassifikation/02_teil1/03.02.02_cluster.html
Nos références : fiche Abs00869, mise à jour le 24/11/2006
Refining the clinical spectrum of chronic paroxysmal hemicrania: a review of 74 patients.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 2002. Volume 42 N°8 Pages 699-708 - Septembre 2002.
Auteur(s) : Boes CJ, Dodick DW.
Date de publication : septembre 2002
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Recueil des données de 74 patients HPC vus entre 1976 et 1996 dans le but d'affiner le tableau clinique de l'HPC.
62% des patients étaient des femmes. 69 patients sur 74 (93%) présentaient une douleur strictement unilatérale. Crises quotidiennes chez 53 patients parmi 68 (78%). 2 patients sur 47 (4%) ne présentaient pas de signes autonomes.
Durée moyenne des crises: 26 mn. Nombre moyen de crises quotidiennes: 6/jour. 30 patients sur 40 (75%) répondaient favorablement à l'indométacine, 25% non. Données incomplètes concernant la réponse à l'indométacine pour 34 patients. Certains patients (9/13) ont pu arrêter l'indométacine sans reprise des céphalées. 2 patients sur 25 ont du arrêter l'indométacine à cause des effets secondaires. Efficacité temporaire de l'indométacine chez 2 patients. Efficacité de l'oxygène chez 3 patients. 3 patients pouvant être traités par chirurgie ont été identifiés.
La durée des crises est le signe clinique qui distingue le mieux l'HPC des autres CTAs. Bien que l'indométacine semble être bien tolérée sur le long terme, quelques patients présentant les signes cliniques de l'HPC ne répondent pas à l'indométacine et une tachyphylaxie peut s'installer dans certains cas. Certains patients peuvent arrêter l'indométacine sans reprise des céphalées, d'où l'importance d'essais d'arrêt du traitement. Un tableau clinique caractéristique et une réponse au traitement n'excluent pas la possibilité d'une pathologie intra-cranienne.
Nos références : fiche Abs00621, mise à jour le 16/10/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF