SUNCT-Cas Particuliers

Signes accompagnateurs particuliers

Retour à la liste des catégories d'abstracts

Coexistence of SUNCT and aura? A case report.
Revue : Cephalalgia 2012. Volume 32 N°12 Pages 940-941 - Septembre 2012.
Auteur(s) : Vega J, Mauri G, Pascual J.
Date de publication : septembre 2012
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site cep.sagepub.com
Résumé sur le site dx.doi.org
Présentation d'un cas de SUNCT avec aura.
Nos références : fiche Abs02971, mise à jour le 18/07/2012
SUNCT syndrome with paroxysmal mydriasis: Clinical and pupillometric findings.
Revue : Cephalalgia 2010. Volume 30 N°8 Pages 987-990 - Août 2010.
Auteur(s) : Antonaci F, Sances G, Loi M, Sandrini G, Dumitrache C, Cuzzoni M.
Date de publication : août 2010
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site cep.sagepub.com
Résumé sur le site dx.doi.org
Présentation d'un cas de SUNCT accompagné d'une mydriase.
Nos références : fiche Abs02695, mise à jour le 19/03/2010
Interictal Pain, Sensory Loss, and Aura Are Intrinsic Features of SUNCT and SUNA.
Revue : Congrès de L'AAN - Chicago 2008. 12-19 Avril 2008.
Auteur(s) : Sara Schrader, David Dodick.
Date de publication : avril 2008
Résumé sur le site www.abstracts2view.com
Cas d'un patient SUNCT de 44 ans chez qui 80% des crises étaient précédées d'une aura visuelle et sensitive.
Cas d'un patient SUNA de 43 ans, avec un fond douloureux permanent et une perte unilatérale de la sensibilité faciale.
Chez les 2 patients, Un traitement par lidocaïne I.V. a été efficace contre la douleur et les symptômes accompagnants.
L'article a été présenté par le Dr Anne Donnet dans Céphalées Online 2008. Newsletter N°109 - 24 Avril 2008 sous le titre Des précisions sur le SUNCT.
Nos références : fiche Abs02343, mise à jour le 25/04/2008
Hemicrania with massive autonomic manifestations and circumscribed eyelid erythema.
Revue : Acta neurologica Scandinavica 2006. Volume 114 N°5 Pages 334-339 - Novembre 2006.
Auteur(s) : Jansen J, Sjaastad O.
Date de publication : novembre 2006
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Résumé sur le site www.lwwonline.com
Cas d'une patiente de 60 ans souffrant d'un SUNCT typique et présentant un érythème de la paupière et une rougeur conjonctivale.
Apparition d'un larmoiement excessif côté droit et d'une douleur locale à l'âge de 15 ans. En raison d'une gène croissante, ablation de la glande lacrimale droite à l'âge de 20 ans en raison du larmoiement et du gonflement de la paupière (suspicion d'adénome de la glande lacrimale). Après quelques années, un nombre croissant de crises douloureuses devinrent le problème principal. Crises accompagnées d'un érythème des paupières droites, d'une rougeur conjonctivale locale, d'un oedème de la paupière et d'une rhinorrhée. Certains vaisseaux en dessous de l'oeil et une télangiectasie de la paupière supérieure étaient apparents.
Cette céphalée, bien qu'identique au SUNCT en de nombreux points présente aussi divers aspects différents: aspect temporal, crises douloureuses très intenses, érythème marqué de la paupière et une rougeur oculaire massive.
Nos références : fiche Abs00549, mise à jour le 07/10/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF