SUNCT-Diagnostic

Diagnostic

Retour à la liste des catégories d'abstracts

'Switching off' SUNCT by sudden head movement: a new symptom.
Revue : Journal of neurology 2011. Volume 258 N°4 Pages 694-695 - Avril 2011.
Auteur(s) : Chaila E, Ali E, Rawluk D, Hutchinson M.
Date de publication : avril 2011
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.springerlink.com
Résumé sur le site dx.doi.org
Publication sur le site www.springerlink.com
Arrêt du SUNCT par un mouvement brusque de la tête: nouveau symptôme.
Nos références : fiche Abs02790, mise à jour le 13/11/2010
Short-lasting unilateral neuralgiform headache attacks with conjunctival injection and tearing (SUNCT).
Revue : INTERNATIONAL CLASSIFICATION of HEADACHE DISORDERS 2nd edition (1st revision) (ICHD-II).
Auteur(s) : International Headache Society 2003,2005.
Date de publication : 2005
Publication sur le site ihs-classification.org
Critères diagnostiques du SUNCT (paragraphe 3.3 de la 2eme edition de la classification internationale des céphalées).
Nos références : fiche Abs01005, mise à jour le 24/11/2006
A case of short-lasting unilateral neuralgiform headache with conjunctival injection and tearing (SUNCT). Discussion of clinical features and differential diagnosis.
Revue : The Journal of Headache and Pain : official journal of the Italian Society for the Study of Headaches 2005. Volume 6 N°6 Pages 469-470 - Decembre 2005.
Auteur(s) : Guidotti M, Mauri M.
Date de publication : décembre 2005
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.springerlink.com
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Publication sur le site www.springerlink.com
Présentation d'un cas de SUNCT. Diagnostic différentiel avec les autres CTAs basé sur le nombre et la durée des crises quotidiennes, la présence de symptômes autonomes et l'absence d'effet de l'indométacine.
Nos références : fiche Abs00608, mise à jour le 16/10/2006
Cluster headache and SUNCT: similarities and differences.
Revue : The Journal of Headache and Pain: official journal of the Italian Society for the Study of Headaches 2001. Volume 2 N°2 Pages 57-66 - Novembre 2001.
Auteur(s) : Piotr Kruszewski, Juan A. Pareja, Ana B. Caminero, Ottar Sjaastad.
Date de publication : novembre 2001
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.springerlink.com
Publication sur le site www.springerlink.com
AVF: prépondérance masculine, crises par périodes, douleur unilatérale sans changement de côté, douleur de type non pulsatile avec maximum sans le secteur péri-oculaire, phénomènes autonomes ipsilatéraux, augmentation de la pression artérielle générale, diminution de la vitesse du flux sanguin dans l'artère cérébrale moyenne, hyperventilation.
Le syndrome de SUNCT diffère clairement des AVF en un certain nombre de variables cliniques: durée, intensité, fréquence, prépondérance nocturne des crises.
Les 2 syndromes sont différents en ce qui concerne la précipitations des crises, l'âge d'apparition de la maladie, l'efficacité de diverses alternatives thérapeutiques, la présence ou l'absence du syndrome de Horner et une possibilité d'arythmie sinusale respiratoire.
Le SUNCT semble être une céphalée névralgique, mais différente de la névralgie du trijumeau.
Nos références : fiche Abs00505, mise à jour le 15/08/2006
Sunct syndrome : Un cas.
Revue : Revue Neurologique 1999. Volume 155 N°12 Pages 1071-1073 - Novembre 1999.
Auteur(s) : Lanusse S, Senechal O, Rouhart F, Goas JY.
Date de publication : novembre 1999
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Résumé sur le site cat.inist.fr
Résumé sur le site www.em-consulte.com
Cas d'une femme présentant de courtes crises paroxystiques de forme névralgique dans la région orbitaire-périorbitaire associées à des signes autonomes depuis 10 ans. Ce syndrome est comparé à une névragie trigéminale implquant la 1ere branche du nerf. La durée, l'intensité, la propagation de la douleur et la présence d'un phénomène vasomoteur associé peuvent aider au dignostic différentiel.
Selon les dernières publications, le ratio Hommes/Femmes est passé de 17/2 à 18/6 et la carbamazépine semble n'avoir aucun effet.
Titre en Anglais : Sunct syndrome: case report and literature review.
Nos références : fiche Abs00500, mise à jour le 22/09/2006
SUNCT syndrome. Diagnosis morbi. Shortlasting Unilateral Neuralgiform headache attacks, with Conjunctival injection, Tearing and rhinorrhoea.
Revue : Neurología 1997. Volume 12 Supplément 5 Pages 66-72 - Décembre 1997.
Auteur(s) : Pareja JA, Kruszewski P, Sjaastad O.
Date de publication : décembre 1997
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Mise à jour du tableau clinique du SUNCT. Comparaison des caractéristiques du SUNCT et d'autres céphalées (AVF, névralgie de la 1ere branche du trijumeau, céphalée en coup de poignard idiopathique).
Le SUNCT se distingue comme un syndrome clinique assez bien défini. Les auteurs proposent un tableau des critères diagnostiques du SUNCT.
Nos références : fiche Abs00634, mise à jour le 17/10/2006
SUNCT syndrome. A clinical review.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 1997. Volume 37 N°4 Pages 195-202 - Avril 1997.
Auteur(s) : Pareja JA, Sjaastad O.
Date de publication : avril 1997
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Tableaux cliniques du SUNCT à travers la revue des cas de 21 patients (17 hommes et 4 femmes).
Symptômes, durée des crises (généralement de 10 à 60 secondes, maximum de 60 à 300 secondes), fréquence des crises (de 1 par jour à plus de 30 par heure). Examens normaux pour la majorité des patients hormis 2 patients chez qui les examens ont révélé un SUNCT symptomatique dû à une malformation vasculaire au niveau de l'angle ponto-cérébelleux. Les traitements médicamenteux et les blocs anesthésiques n'ont pas donné de résultats convaincants.
Le SUNCT fait partie du diagnostic différentiel des céphalées unilatérales affectant la région orbitaire/périorbitaire.
Nos références : fiche Abs01073, mise à jour le 20/12/2006
SUNCT syndrome: a Hungarian case.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 1995. Volume 35 N°3 Pages 158-160 - Mars 1995.
Auteur(s) : Becser N, Berky M.
Date de publication : mars 1995
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Cas d'un patient Hongrois présentant un syndrome de SUNCT premièrement diagnostiqué comme souffrant de névralgie du trijumeau. L'inefficacité des traitements, la localisation et la durée des crises accompagnées des signes autonomes comme l'injection conjonctivale, le larmoiement, l'obstruction nasale ont poussé à revoir le dignostic.
Les paroxysmes de douleur apparaissaient par périodes de 3 à 4 mois suivies par des rémissions plus longues. Des manoeuvres mécaniques déclenchantes ont été observées durant les épisodes douloureux.
Nos références : fiche Abs00507, mise à jour le 20/09/2006
Short-lasting unilateral neuralgiform headache attacks with conjunctival injection, tearing, etc. (SUNCT): III. Another Norwegian case.
Revue : Headache: The Journal of Head and Face Pain 1991. Volume 31 N°3 Pages 175-177 - Mars 1991.
Auteur(s) : Sjaastad O, Zhao JM, Kruszewski P, Stovner LJ.
Date de publication : mars 1991
Résumé sur le site www.ncbi.nlm.nih.gov
Résumé sur le site dx.doi.org
Résumé sur le site www.lib.bioinfo.pl
Cas d'un homme de 56 ans souffrant d'un syndrome de SUNCT.
Durée des crises 1/2 à 1 mn, 1 à 2 fois par jour excepté récemment, pendant une semaine jusqu'à 20 crises par jour, accompagnées des symptômes autonomes ipsilatéraux habituels. Le diagnostic n'avait pas été posé avant cet épisode à cause du caractère bénin et de la faible fréquence des crises.
Jusqu'ici, les 4 cas recensés sont des hommes.
Nos références : fiche Abs00514, mise à jour le 22/09/2006

 

Faire un don à l'AFCAVF

Pour soutenir nos différentes actions, chaque don même minime compte.

En savoir plus

Je soutiens l'AFCAVF avec mon don

Forum

Lieu d'échange principal de notre association. Vous pouvez y trouver de l'aide, des conseils, des astuces et beaucoup de réponses aux différentes questions que vous vous posez.

Accéder au forum

Partenaires de l'AFCAVF